Il y a deux décennies, l'univers de la communication et des médias a connu une véritable révolution.

Antoinette Fouque – Site Hommage


Antoinette Fouque – Site Hommage

C’est en 1972 qu’Antoinette Fouque (antoinettefouque-hommage.com/) participe à des débats au sujet de la sexualité féminine sous la houlette de Luce Irigaray, philosophe féministe. Après des études universitaires en Lettres, la jeune femme a été enseignante. Avec son directeur de thèse Roland Barthes, la jeune femme prépare un Diplôme d'études approfondies. L'étudiante côtoie Monique Wittig, romancière féministe au cours de cette période. A la fin des années soixante, Antoinette Fouque rencontre Jacques Lacan.

Une militante de toutes les luttes

Tous les combats féministes ont reçu l'engagement d'Antoinette Fouque. Commandeur de la Légion d'honneur, cette militante de toujours décède au début de l'année 2014. Au siège des Nations Unies comme dans le monde entier, Antoinette Fouque porte la parole de la cause des femmes lors de conférences.

Auteur et théoricienne

Antoinette Fouque explique la féminologie dans les pages de plusieurs essais écrits entre la fin des années 80 et le début des années 2010. Logiquement, l'auteure a écrit dans divers ouvrages collectifs comme "Portraits choisis", "Génération MLF 1968-2008" ou "Mémoire de femme 1974-2004". Antoinette Fouque n'est pas en phase avec la notion du deuxième sexe décrit par Simone de Beauvoir.

Le droit des femmes a été la grande lutte de la vie d'Antoinette Fouque. C'est elle qui a lancé le Mouvement de Libération des Femmes avec l'aide de différentes militantes. A la fin des années 70, des militantes font le choix d'enregistrer le Mouvement de libération des femmes comme une association. L’Alliance des femmes pour la démocratie voit le jour à l’initiative d’Antoinette Fouque en 1989 à son retour d'Amérique.

L'Alliance des Femmes pour la Démocratie : Antoinette Fouque se lance en politique

Au sein de la commission des droits de la femme à Strasbourg, Antoinette Fouque occupe la fonction de vice-présidente. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie défend l'égalité hommes-femmes. En ce début de XXIe siècle, les droits des femmes se trouvent toujours menacés et l’Alliance des Femmes pour la Démocratie se bat dans le but d'endiguer la poussée des extrémismes.

La jeunesse d’Antoinette Fouque

C'est à Marseille qu'Antoinette Fouque a vu le jour Antoinette Fouque étudie en premier lieu à Aix-en-Provence puis rejoint Paris. La Marseillaise rencontre son époux, René Fouque quand elle est étudiante. Son enfance se déroule tranquillement paisible dans la cité phocéenne.